Eglise de Viménil

Eglise

                                                                                          Référence : 88512005

Canton                                             Bruyères                                 

Commune                                         Viménil                                                           

Adresse                                           Grande Rue                                                    

Lieu-dit                                           Au Village

Section Parcelle                              AA 14

Coordonnées GPS                            Lat : 48°13’38,20’’ Long : 6°37’58,66’’      

Coordonnées Lambert 93                X= 969687,81 Y= 6798087,77       

Altitude                                          376 m  

Dénomination                                   Eglise   

Epoque de construction                   18ème siècle                                        

Année                                              1777                                                               

Architecte                                      Alexis RENAULT(Saint-Dié)           

Historique                                       Avant 1689, il existait une chapelle, qui était une annexe de Gugnécourt,

                                                        dépendant de l’Abbaye de   Moyenmoutier. Les habitants de Viménil

                                                        demandaient la construction d’une église. Celle-ci a été construite     

                                                        en 1771-1773.                      

Description                                      Eglise de style roman, avec un clocher à bulbe, et un chœur polygonal.

                                                        Le portail d’entrée est en arc plein-cintre, encadré de simples

                                                        pilastres portant un fronton cintré, qui confine à la sévérité et la

                                                        pauvreté. Le cadran d’horloge est de EBER (Bruyères).

                                                        Au second niveau on trouve un oculus, puis une seule fenêtre au

                                                        niveau des cloches.

                                                        Le porche : voute sur croisé d’ogive. La nef est éclairée par six fenêtres

                                                        en arc plein-cintre et le plafond est de style église-grange.

                                                            Elle est dédiée à Saint Jacques.

                                                        Le chœur polygonal est surélevé de deux marches.

                                                        Le maître-autel est classé (voir fiche annexe).

                                                        Particularités : un lavabo liturgique à droite du maître-autel

                                                        et une vasque d’évacuation derrière.

                                                        Deux autels latéraux : à droite dédié à la Vierge et à gauche

                                                        à Saint Jacques.

                                                        La chaire est surmontée d’un abat-voix, qui représente une colombe.

                                                        De chaque côté de la nef, deux statues ornées d’un baldaquin

                                                        représentant Jeanne d’arc et Sainte Thérèse de l’enfant Jésus.

                                                        Le chemin de croix comporte 14 stations (il manque la

                                                        Station n° 4).

Gros-œuvre                                    Pierres de Grès du pays.

Propriétaire                                    Commune de Viménil                        

Date d’enquête                                Janvier 2019             

Observations                                   En 1865, diverses réparations ont été entreprises sous la

                                                        responsabilité de l’architecte ADAM d’Epinal.

 

Ajouter un commentaire